Archives par mot-clé : cloison antiinondation

PANFLO et Protection 9.0 lancent leur production.

José Collados
impressionné par le chemin parcouru.

_____________________________________________________

De Québec à Amqui

AVDL logo

Le tout a commencé par la visite à Québec d’une filiale d’Impressions Alliance 9000 inc. « AU VÊTEMENT DU LIVRE ».

IMG_20150824_120434Charles Forest, Joël Noguera, Fredérick Savard et José Collados lors de leur visite « AU VÊTEMENT DU LIVRE»

_________________________________________

Visite de MASSECO

Masseco

COLLABOXFrancis Masse, président de MASSECO.com souhaitant à sa manière la bienvenue à la délégation Nîmoise.

Une visite fort intéressante chez MASSECO.com, ou Francis Masse a présenté la solution technologique retenue par COMBOXIN, développé sur la plateforme COLLABOX.
Cette dernière permet de passer des commandes en ligne, assurant également la transmission rapide et précise aux unités de production.
Ainsi, tous les intervenants du réseau, de la vente à la production et à la gestion, ont une vision identique de l’état des commandes.

_________________________________________

La suite des évènements se déroule à Amqui, ou les membres du conseil d’administration ont réservé à José Collados un accueil des plus chaleureux.

La visite des lieux

LOGO Alliance

^2F2A4360DAE88821A56C2EEC07F0DEA6813AE858D142C432B3^pimgpsh_fullsize_distr

IMG_20150825_180513Daniel Forest, Marc Nadeau, directeur général,
Impressions Alliance 9000 et PROTECTION 9.0 inc.,
Antonin Michaud, président du conseil d’administration d’Impressions Alliance 9000, Joël Noguéra et José Collados président de CSPP SA Nîmes, lors de la visite de l’unité de production COLLAD’EAU pour l’Est du Canada.

 

L’accueil de Monsieur Michaud a rapidement consolidé le climat de confiance qui a permis l’établissement d’une solide relation d’affaires. La visite des lieux est concluante et les deux présidents se félicitent de leur entente mutuelle.

Les deux pMême la forte pluie n’a pu arrêter la rencontre entre
José Collados, et d’Antonin Michaud,

_________________________________________

La conférence de presse

La planification et l’engagement de l’équipe de réalisation ont permis de recevoir plus de 40 notables, maires, députés, provincial et fédéral, représentant de la sécurité publique et membres de la communauté d’affaires.

Excellent P DG JLes présidents et Marc Nadeau directeur général,
lors de leur allocution respective.

 

2015-09-03_170414José Collados présentant sa technologie, accompagné de Carol Pineault et Charles Forest sous la surveillance de Francine Harvey
Directrice de la production.
DG entrevue Rouge FMMarc Nadeau en ondes sur Rouge FM, entre deux entrevues.

Les Journaux de l’Est, Radio-Canada TV et Rouge FM ont participé à la conférence de presse. Entrevue télévisée et direct sur la radio nationale, la couverture de l’évènement s’est bien déroulée.

Photo J J et cieMonsieur le Maire d’Amqui, Gaëtan Ruest au centre, est entouré de Joël Noguéra, Charles Forest, José Collados, Marc Nadeau et Daniel Forest.
À remarquer l’épinglette de la ville d’Amqui, portée par
José Collados, que le maire Ruest lui a généreusement offert.

_________________________________________

PANFLO avec message descriptif

PANFLO fabricant licencié exclusif pour l’Ouest du Québec de la gamme de produits COLLAD’EAU a procédé à l’inauguration de sa production.

IMG_20150827_173044Manon Fontaine, présidente de
« PANFLO Système de protection pneumatique »
annonce officiellement l’ouverture de l’unité de production COLLAD’EAU pour l’Ouest du Québec.

L’heure est à la fête lors du lancement.

 

IMG_20150827_175640

L’heure est à la fête pour le lancement de la production chez PANFLO. Monsieur le Maire de Saint-Jean-sur-Richelieu, Michel Fecteau, ainsi que plusieurs élus de la région ont tenu à souligner, par leur présence et une brève allocution, l’intérêt pour la région des solutions pneumatique COLLAD’EAU.

IMG_20150827_165601Les organisatrices de l’évènement, Stéphanie Quintal, responsable du développement de marché PANFLO, Suzie Bessette, Directrice générale l’ACQ Montérégie, Manon Fontaine, Présidente de PANFLO et Présidente de l’ACQ Montérégie et Annie.
IMG_20150827_172557Monsieur le Maire de Saint-Jean-sur-Richelieu,
Michel Fecteau, décorant José Collados des armoiries de la Ville, sous l’œil amusé de Manon et Guy Fontaine.
IMG_20150827_172619José Collados président de CSPP SA France et propriétaire du brevet canadien et de la marque COLLAD’EAU tout souriant après avoir reçu la décoration du Maire Fecteau.
IMG_20150827_165532Les discussions techniques sont toujours intéressantes entre Guy Fontaine coactionnaire de PANFLO
et José Collados.
IMG_20150827_164701Les journalistes toujours à l’affut de nouveautés ont eu grand plaisir à interviewer José Collados accompagné de son collègue et ami Joël Noguéra.

__________________________________________________

Le coup d’envoi est maintenant donné.

COMBOXIN se joint à José Collados et félicite la direction de PANFLO ainsi que de Protection 9.0 pour la réussite de leur lancement respectif et pour le début de leurs activités de production.

La direction des opérations est prête. L’administration est au point. Il ne reste qu’à faire connaitre le produit, qu’à propager la bonne nouvelle. Les deux organisations sont « On the edge ».

Les forces de vente sont en route. De St-Jean-sur-Richelieu à St-John Terre Neuve. De Halifax à l’Abitibi, les tournées seront longues et exigeantes. Mais l’effort en vaut la peine.

Enfin, les citoyens et citoyennes disposent d’un outil de protection contre les inondations et les intrusions.

Enfin, la technologie pneumatique COLLAD’EAU est disponible au Canada.

Les inondations sont les catastrophes naturelles qui provoquent le plus de dégâts matériels au Canada.

Inondations

Les inondations sont les catastrophes naturelles qui provoquent le plus de dégâts matériels au Canada. Elles peuvent survenir n’importe où, à la campagne comme en ville, à n’importe quelle période de l’année. Elles ont affecté des centaines de milliers de Canadiens et de Canadiennes. La plupart des inondations sont causées par le débordement de cours d’eau, mais elles peuvent aussi se produire sur le bord d’un lac ou de la mer dont le niveau peut monter à cause d’un ruissellement excessif, d’une onde de tempête ou du battement de la houle.

Les crues sont un phénomène naturel. On dit qu’il s’agit d’inondations uniquement quand elles menacent des vies humaines, des habitations, des industries ou des infrastructures essentielles comme les ponts, les routes, les pipelines ou les centrales.

La principale cause d’inondation est sans doute l’accumulation des précipitations hivernales. L’eau est retenue pendant plusieurs mois sous forme de neige, de verglas et de grésil. Avec le dégel printanier, elle s’écoule en seulement quelques semaines. Pendant cette période, il suffit de pluies abondantes, d’un embâcle ou simplement d’un dégel rapide pour qu’il y ait inondation. Parmi les pires inondations de l’histoire récente du Canada, on compte les inondations importantes dans le centre et le sud de l’Alberta en juin 2013 et celle de la rivière Rouge au Manitoba, en mai 1997. Des milliers d’intervenants, notamment des résidants, des militaires et des bénévoles ont réuni leurs efforts pendant plus d’un mois afin de lutter contre la crue printanière et pour évacuer quelque 25 000 personnes des douzaines de collectivités touchées.

Quelle météo aurons-nous au Canada en 2050?

Quelle météo aurons-nous au Canada en 2050?.

Bulletin météo de 2050

Bulletin météo de 2050
Crédit photo : YouTube/OMM

Par Gaétan Pouliot
| francais@rcinet.ca

Share on printShare on emailShare on facebookShare on twitterShare on google_plusone_shareShare on pinterest_shareMore Sharing Services

« Les derniers habitants quittent les Îles-de-la-Madeleine. » Voici la manchette d’un bulletin météo fictif qui présente les possibles impacts des changements climatiques sur le Canada.

En 2050, la hausse du niveau de la mer, les tempêtes et l’érosion des sols pourraient bouleverser la vie sur cet archipel du golf du Saint-Laurent si le réchauffement de la planète se poursuit, explique Patrick de Bellefeuille de la chaîne MétéoMédia.

Le saumon sockeye, qui vit sur la côte ouest du Canada, pourrait aussi migrer vers l’Asie en raison du réchauffement des eaux de la mer.

Ce bulletin a été préparé à l’initiative de l’Organisation météorologique mondiale et présenté lors de la Conférence annuelle sur le climat des Nations unies qui se tient à Lima, au Pérou, du 1er au 12 décembre.

Des bulletins météo ont été préparés pour d’autres pays, dans différentes langues.

Ils ont été préparés à partir des données publiées dans la 5e édition du rapport du Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat (GIEC).

Les représentants de 190 pays sont réunis à Lima afin de négocier le prochain traité international sur le climat qui doit être adopté à Paris dans un an. L’objectif est de réduire les émissions de gaz à effet de serre à des niveaux permettant de maintenir la hausse des températures à la surface du globe à moins de 2 degrés Celsius.

Pour y arriver, il faudra réduire les émissions de gaz à effet de serre d’au moins 50 % par rapport au niveau de 2010 d’ici 2050, selon un récent rapport du Programme des Nations unies pour l’environnement

Mais si on ne fait rien, la hausse des températures pourrait plutôt être de l’ordre de 4 degrés Celsius en 2100.

Pour éviter ce scénario, la secrétaire exécutive de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques, Christiana Figueres, invite à l’action dans la vidéo.

« Heureusement, cette vision d’un avenir compromis par le changement climatique ne doit pas nécessairement se réaliser. » – Christiana Figueres

« Nous avons le pouvoir et la responsabilité de bâtir un meilleur avenir pour nous et ceux qui nous suivront », ajoute-t-elle.

La mission de formation à Nîmes, un franc succès!

Nous y voilà enfin!

Un accueil chaleureux, une solide préparation et un contenu riche en informations, voilà ce qui attendait Guy Fontaine et Annie Tremblay lors de leur passage dans les installations de COLLAD’EAU CSPP à Nîmes.

IMG_20150123_082902

Les amis de toujours Joel Noguéra et José Collados,
attendaient la délégation
Menuiserie Fontaine de pied ferme.
IMG_20150122_124350Voilà Guy prêt à passer à l’action, sourire aux lèvres
et détermination plein le regard.

 

La visite des lieux, l’accompagnement particulièrement riche de sagesse et d’expérience, ainsi que la générosité offerte par José Collados, le Président fondateur de COLLAD’EAU CSPP et propriétaire du brevet des cloisons anti-inondations, ainsi que de ses employés, ont permis de rapidement s’approprier les enjeux et les défis que représente la production dans un environnement de produits sur mesure.

IMG_20150119_044729

Une partie de l’environnement de production COLLAD’EAU CSPP

 

La formation a été plus que purement théorique. Des rencontres avec des clients potentiels ayant été éprouvés par des inondations ont permis d’enrichir de réalisme le programme de formation. Non seulement les clients ont partagé leurs tristes expériences, mais ils se sont également portés acquéreurs de la solution COLLAD’EAU 100 % étanche.

IMG_20150120_034111Guy enregistrant les mesures au millimètre près d’une ouverture
ou une cloison sera installée.

 

La fabrication et l’installation prennent forme dans la tête de Guy. Ayant déjà de l’expérience en fabrication et installation de portes et fenêtres, les « trucs du métier » généreusement partagés par José ont rapidement été assimilés et mis en application.

IMG_20150123_050424

Annie met la main à la pâte. Lorsqu’il est question de calcul,
elle n’a pas son pareil.

 

L’installation demande souci du détail et précision du geste. Ces deux qualités représentent la clé de l’étanchéité.

IMG_20150123_042220Le camion de service prêt pour la livraison.

IMG_20150123_055851

Guy en pleine action.

 

Plus complexe à fabriquer et demandant une solide connaissance technique du produit, les murs multi-cloisons ont représenté un défi plus grand à relever et une occasion pour Guy de profiter de l’expertise de José Collados.

IMG_20150123_104025

Guy en mode test de résistance

L’installation terminée, voici une occasion de réaliser un test de résistance aux impacts.
À la foi spectaculaire et concluant, Guy apparait fier du travail accompli.

De retour au pays, l’équipe de Menuiserie Fontaine a déjà commencé la réalisation de l’aménagement de l’unité de production.

Une rencontre est prévue le 30 janvier prochain afin de planifier les futures rencontres de lancement et de recrutement des commerçants licenciés.

Merci à Joel, merci à José et à tous ceux et celles qui ont permis de faire de ce premier voyage de formation une occasion unique de transfert de connaissances.

Merci à Nicole, à Bruno et tous les autres qui ont également contribué à la création de liens d’amitié gage de confiance et de succès.